Petits mots

Salut les gens.
Pagaille de courts textes de mon cru, ou inspirés par des lectures. (Les guillemets et la signature sont là pour faciliter le copier-coller si vous voulez repîquer un texte.)
N’ayant pas noté systématiquement toutes les sources des citations, il est possible, mais peu probable de m’avoir attribué à tort la rédaction d’une phrase. Si l’une d’entre-elles ressemble à celle d’un auteur connu, il s’agit d’une erreur de mémoire ou pourquoi pas, d’une synchronicité cosmique… on peut fabuler hein?


«Comment expliquer que certains personnages sont des dictateurs pour les uns et des bienfaiteurs pour les autres?
Il y a assurément une réalité indiscutable, mais elle est plus complexe que le résumé fait par les médias et elle passe rarement leurs filtres de perception et leurs intérêts.» Edward Hitten
«La raison au service de la vérité n’exclut aucunement la foi et l’inspiration.
Car s’il faut de l’inspiration pour créer, il faut de la raison pour la matérialiser et dire la vérité.» Edward Hitten
«L’enfer est le lieu où le mensonge règne et où il est loué comme la vérité.» Edward Hitten
«De nos jours, les jugements hâtifs sont comme des punitions qu’on inflige à toute personne qui ne pense pas comme vous.
Ce qui oblige ceux qui se questionnent à accepter la violence des gens qui attaquent en croyant bien faire. Cette dichotomie n’est pas facile à vivre, mais la nature humaine est ainsi faite. Pour l’instant.
Ce changement de mentalité est probablement la vraie révolution nécessaire pour changer le monde.» Edward Hitten
«Quand on ne peut pas dire ce qu’on pense sans risquer de se faire rejeter et de se voir jugé pour ce qu’on est pas, c’est qu’on vit dans une forme de dictature. Celle de la pensée qui s’impose comme un tyran sur les esprits croyant défendre des valeurs.

Un tyran qui n’accepte pas qu’on cherche à connaitre la vérité qui est forcément plus subtile qu’un idéal désincarné.» Edward Hitten

«Si vous vous faites agresser par un type qui parle le zurglubien et que vous reportez l’affaire pour que justice soit rendue, vous êtes un zorglubophobe.
A-t-on encore le droit de désigner les choses par leurs nom sans être jugé pour ce qu’on est pas?» Edward Hitten

«Si vous voulez vous faire une image juste de qui est une personne publique, il faut écouter ce qu’elle dit et voir ce qu’elle fait, et pas seulement ce qu’en disent les autres.
Et quand on fait ce travail, ce qu’on voit est étonnamment différent de ce qu’on en dit.
Mais du coup, on se ramasse la haine aveugle de tous les biens-pensants qui ne veulent pas voir autre chose que ce qu’ils croient. Faute à des médias qui ne font pas leur travail.» Edward Hitten

«La société nous a bien éduqués pour que l’on se focalise sur des valeurs comme le féminisme et l’anti-racisme, et qu’on oublie de considérer les actes.
Une personne tient des propos jugés anti-féministes ou racistes, on la considère comme affreuse. Tandis qu’une personne qui tient des propos féministes et anti-racistes tout en étant responsable de crimes atroces n’est pas considérée comme mauvaise.
Ça veut dire que de nos jours, dire des mots, contre lesquels on peut dire « je ne suis pas d’accord », est plus grave que de tuer des gens. Essayez de discuter avec un drône qui vous mitraille.» Edward Hitten

«Si un politique qualifié de populiste défend les intérêts du peuple, qui les médias qui le critiquent défendent-ils?» Edward Hitten

« Le pouvoir médiatique: un homme d’Etat peut assembler un arsenal nucléaire, recevoir le Nobel de la Paix et être vu comme un homme de paix par le grand public.
– Les gens ne sont plus que l’image que l’on donne d’eux. Ce qu’ils sont réellement est totalement ignoré et ceux qui le rapellent sont cloués au pilori.
Triste époque quand la vérité est combattue et le mensonge loué. » Edward Hitten

« Le plus terrible avec le mental humain, c’est qu’il attache plus d’importance à ce qu’il croit qu’à ce qu’il voit. » Edward Hitten

« Quand une comédienne se dit qu’elle ne peut plus jouer les personnages jeunes,
il faut lui répondre que quand on est plus âgé, on a déjà vécu sa jeunesse, donc on l’a en soi et on peut la faire rejaillir.
Tandis que les jeunes ne savent pas ce qu’est d’avoir vécu. Ils ne le sauront que quand ils seront vieux… » Edward Hitten

« Le fait que les petits gestes d’amabilité soient si touchants montre qu’ils ne sont pas du tout petits. » Edward Hitten

« Les défenseurs de l’homosexualité parlent de -liberté d’aimer-. Mais les gays n’ont jamais eu le choix, cette réalité s’est imposé à eux.
Donc il n’y pas de liberté, être homo ou lesbienne n’est pas un choix. Il y a un état de fait à accepter sans juger et sans en faire une arme de propagande.
Se respecter les uns les autres, c’est respecter son intimité. » Edward Hitten

« On tombe facilement dans un extrême quand on en combat un autre. » Edward Hitten

« Union européenne: soit on est dedans, soit on doit craindre des conséquences.
Que cela nous dit-il sur la nature de l’UE? » Edward Hitten

« Pouvoir est un synonyme d’art. Pas l’art des gaucho-bobos qui n’est qu’une resucée de l’opinion des moutons, mais l’art comme transcendance, l’art comme véhicule de la vérité humaine. » Edward Hitten

« Comprendre le langage pour comprendre le monde. Synonymes d’asexué: inactif, végétatif. Sans sexe, sans genre ou genre « fluide », est-ce égal à sans vie? Le genre est-il la source de vie, celle qui fait que nous sommes autonomes? Dans ce cas, les genres qui se mélangent sont leur contraire, dépendants, soumis et endormis. Les candidats parfaits pour le monde libéral qui n’a besoin que de consommateurs dociles. Tout fait du sens. » Edward Hitten

« Depuis que l’homme se croit supérieur et déconnecté de sa mère Nature, pour retrouver un semblant de ses racines, il enferme ses frères animaux dans des cages. » Edward Hitten

« Devant un rassemblement international de scouts, vous ne pensez pas que c’est une conspiration. Ce sont des gens qui se rassemblent autour d’un intérêt commun.
Appliquez ça à des réunions comme le G20, le Bilderberg et autres. C’est pareil, sauf que leurs intérêts ne sont pas les nôtres. » Edward Hitten

« Quand on parle de publicité, on admet volontiers que nous sommes manipulés, mais dès qu’on applique cette idée à la politique et à la finance, on est traité de parano.
N’a-t-il pas deux poids deux mesures? » Edward Hitten

« Le problème des réseaux sociaux c’est que les liens qu’on y tisse sont aussi virtuels que des pixels sur un écran. On croit y vivre une vie sociale mais ce n’en est qu’une version désincarnée où il manque l’essentiel: la présence humaine. » Edward Hitten

« Certains individus sont étranges.
On leur dit: ‘J’ai vu du bleu dans le ciel’ et ils répondent les yeux fermés: ‘Vous devriez mieux regarder.’  » Edward Hitten

« Mesdames et mesdemoiselles, si une blague à tendance sexiste vous dérange (si c’est bien de l’humour et pas un sarcasme), faites-en de même, on rira avec vous. Et vous verrez qu’il n’y pas forcément de problème à rire de nos complémentarités. »  Edward Hitten

« Le désir qu’un homme ressent à la vue d’un corps féminin n’est pas un choix, c’est un instinct. Les femmes ont tendance à l’oublier. Cela ne justifie en rien les abus et les viols (le désir et l’amour sont un total opposé à la souffrance et au rejet), mais la réalité ne change pas quand on l’ignore. »  Edward Hitten

« Cinéma: un vibromasseur en forme d’Oscar? A y réfléchir c’est plutôt adéquat.
A voir comment les professionnels de la profession se font mousser entre-eux avec ces récompenses. »  Edward Hitten

« En réalité, on peut prendre des décisions radicales dans des situations concrètes et sévères tout en respectant les valeurs humaines essentielles. Penser gauche/droite nous empêche de voir et d’agir sur le monde réel de façon pragmatique. La séparation gauche/droite n’a aucun sens si on observe les choses de près. »  Edward Hitten

« Parti Vert? Une écologie véritable est radicale, donc est incompatible avec les contraintes de la politique. » Edward Hitten

« Je ne veux pas d’un monde tel qu’il est. Je veux un monde qui corresponde simultanément à l’unicité à la diversité de tout être vivant sur cette planète. » Edward Hitten

« Pour l’aspect matière: l’humain est concret et local dans son incarnation.
Pour l’aspect énergie: l’humain est infini et intemporel, donc n’a besoin que d’être.
Les deux facettes de l’humain sont antilibérales en somme… » Edward Hitten

« Une addiction est la seule prison dont on a les clefs. » Edward Hitten
_
« Face à l’inflexibilité du mensonge, l’inflexibilité de la vérité vaincra. » Edward Hitten

« Ce qui empêche tout évolution salutaire est d’être fixé sur des préjugés et des croyances. Bonne mesure en toute chose et évaluation permanente de chaque situation, avec la réserve nécessaire car nous ne connaissons jamais tout sur tout. »  Edward Hitten

« Tant que nous garderons comme point de référence la logique commerciale, nous ne serons jamais libres. » Edward Hitten

« Reconnection avec notre âme, élévation de notre état conscience, énergie qui soutient la matière… Quand on accepte de mettre ces concepts dans la balance des possibilités, ils se révèlent aussi fonctionnels, concrets et réels que de manger une tarte aux pommes ou que de lire un livre. » Edward Hitten

« L’esprit humain moyen est toujours prêt à dénoncer ce qui heurte les valeurs humaines tout en oubliant la bonne mesure d’opinion nécessaire pour évaluer avec justesse une situation. » Edward Hitten

« Les qualités réelles transpercent presque toujours
les opinions personnelles. » Edward Hitten

« Les certitudes sont l’apanage des chefs et des tyrans. » Edward Hitten inspiré de Alain

« La Vérité est pour chacun soumise à ses croyances,
ainsi tous ne voient pas le vrai, mais ce qu’ils croient être vrai. » Edward Hitten

« La Vie veut que je vive, quoi qu’il m’arrive. » Edward Hitten

« Rien ne sert de se faire montagne face à qui se veut toujours plus fort que les autres. » Edward Hitten

« La peur est une petite créature malingre qui se cache
derrière un énorme miroir déformant. » Edward Hitten

« Toutes les théories du monde ne pèsent rien face à un seul petit geste. » Edward Hitten

« Faire est parfois une façon de ne pas être.
Comme penser est parfois une excuse pour ne pas faire.
Faire un tas de choses pour éviter de se confronter à notre vie insatisfaisante.
Fuite en avant devant la peur de réaliser son chemin de vie.
Aveuglement de notre condition qui ne demande qu’à être écoutée pour être transformée. » Edward Hitten

« Si notre objectif est essentiellement tourné vers le gain final, nous sommes capables de détruire ou pervertir les étapes antérieures qui ont produit ce gain. » Edward Hitten

« Observons les actes et les structures pour comprendre les intentions. Elles se manifestent toujours d’une façon ou d’une autre. » Edward Hitten

« Une méthode, si elle est dispersée, si elle n’est pas la plus simple possible, peut être un obstacle à l’objectif, au lieu d’aider à sa réalisation. » Edward Hitten

« On se passionne pour les choses par lesquelles nous avons à découvrir qui nous sommes. On entre en action pour en retirer quelque-chose. » Edward Hitten

« Allons-nous laisser les structures économiques détruire nos vies? » Edward Hitten

« La femme pour l’homme est autant l’ange que le démon. » Edward Hitten

« Le mental est totalement soumis à la loi de la dualité.
Tantôt outil génial, tantôt illusion totale. » Edward Hitten

« Si l’on ne régule pas politiquement l’accès aux ressources vitales et aux services de base, l’économie sera la seule à les fournir, dictant sa loi et enrichissant une minorité au détriment de la majorité. » Edward Hitten

« Aucune expérience, aussi infime soit-elle, ne reste sans traces. » Edward Hitten

« Le bruit est la manifestation des sots et des inconscients. » Edward Hitten

« Pour comprendre les parties, il faut observer l’ensemble. » Edward Hitten

« Une connaissance à laquelle on s’identifie nous empêche d’en acquérir une nouvelle. Refuser une nouvelle connaissance est le principal obstacle à notre évolution. » Edward Hitten

« Le regard tourné vers l’extérieur ne trouve jamais ce qu’il cherche, car il s’éloigne de sa source et se perd dans la complexité. » Edward Hitten

« Deux violons résonnent ensemble. » Edward Hitten

« Ce que nous ne maîtrisons pas est au plus près de la vie. » Edward Hitten

« Les grandes vérités sont simples. » Edward Hitten

« Après avoir pleuré sur sa vie, que reste-t-il? » Edward Hitten

« La complexité a la fâcheuse tendance à engendrer plus de complexité.
La simplicité n’engendre rien, elle se suffit à elle-même. » Edward Hitten

« L’artiste s’exprimant par la mise en forme doit résoudre sa propre identification à la forme pour s’en libérer. Ensuite seulement son expression sera vraie, car trouvant sa source au plus profond de l’Être. » Edward Hitten

« Pourtant tendu entre deux chutes, l’équilibre est le point où l’on est le plus relâché. » Edward Hitten

« Nous souffrons pour nous apprendre à nous libérer de la souffrance. » Edward Hitten

« Parfois, l’ampleur des moyens pour atteindre un objectif nous en éloigne. » Edward Hitten

« Je suis une feuille sur le dos d’une rivière. » Edward Hitten

« C’est parfois au seuil de la libération que le désespoir est le plus grand. » Edward Hitten

« Quel est ce pouvoir qu’ont les femmes qui rend les hommes fous, au point de se laisser disparaître plutôt que de les voir s’éloigner? » Edward Hitten



5 Responses “Petits mots” →

  1. Vittoria

    19 mars 2011

    Je me réjouis si un jour on prend quelques une de tes phrases et en discuter…intéressant..
    Seulement si tu en as envie bien sûr…

    Bonne nuit

    Répondre
  2. Est ce que tu ecris toujours? Ton blog est il toujours actif? Ton ecriture est juste sublime et tellement mure. J aimerais beaucoup partager et publier comme toi. Fais moi signe si tu as lu ce que j ai ecrit.

    Corine

    Répondre

  3. Corine

    19 août 2015

    Merci pour ta réponse, ça me réjouis de savoir que tu es toujours là. En tout cas, si tu publies un jour, fais-moi signe, j’achète illico.

    Bonne continuation.

    Répondre

  4. ingridgreg420

    19 août 2015

    Merci pour ce que tu partages et pour ta réponse, je suis soulagée de voir que tu es toujours là. En tout cas, le jour ou tu publies, fais-moi signe stp, j achète.

    Bonne continuation quoi que tu fasses.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :