« Le reflet aux mille facettes »

Quand je me suis enveloppé
De cette couverture de miroir
Je devais me protéger
Pour me retrouver

Quand ce voile d’inconscience
Me recouvre et trouble la réalité
La réalité m’apparaît faussée
Comme j’apparais faux aux yeux de celle
Qui ne peut voir qu’un fragment cassé
Des milles facettes du miroir

Maintenant que la vie
Soulève un coin de ma couverture
Sa lumière dessine la silhouette
De celle qui chuchotte à mon oreille
Qui me demande de la rejoindre
De marcher sous le soleil
De laisser l’enveloppe
De laisser les fragments
De redevenir entier

Car il est temps de vivre
Car il est temps de ne plus avoir peur

Edward Hitten, le 30 juin 2012

_

Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :