« Etre avec l’autre »

On ne peut pas être avec l’autre si on reste en soi.
Même s’il faut être en soi pour être avec l’autre.

La rencontre est une mystérieuse alchimie
entre deux êtres faits d’intérieur et d’extérieur.

La rencontre arrive en nous et hors nous.
La rencontre passe par la vie qui est partout.

On rencontre quand nous nous sommes jetés dans le vide
comme l’oiseau s’envole quand il se lance de la branche.

_

On rencontre quand on accepte que l’autre soi lui-même, tel qu’il est
et que l’on accepte que nous sommes nous-même, tel que nous sommes.
Sans rien de plus, ni rien de moins.

Pour dénouer les fils et les entraves, la pensée peut nous aider.
Quand la vie se présente à nous, la pensée doit céder sa place.

La vie est bien trop immense pour être maîtrisée.
Nous devons nous y plonger corps et âme.

Edward Hitten, le 29 juin 2012

_

Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :