L’homme silencieux

A l’ère de la communication tous azimuts
Les moyens techniques permettent d’arroser le monde de signaux
Dans ce fatras de possibilités et d’informations qui se croisent
Le moyen d’échange le plus direct et le plus sincère reste la conversation
Parmi tous les outils à disposition
C’est le plus essentiel qui me fait défaut

Peut-être est-ce pareil pour tout le monde
Que d’apprendre à dire ce que l’on a en soi
Sans que l’autre ne comprenne autre chose
Apprendre à faire correspondre notre intérieur et notre parole

Quelque-chose en moi me faire dire des mots
Qui ne correspondent pas à ce que je ressens dans l’instant
Une sorte d’urgence ou de peur qui fait dérailler mes paroles
Provoquant l’incompréhension et parfois le rejet

Parfois je me sens comme prisonnier dans mon corps, dans ma tête
Comme dans la chanson One de Metallica
Incapable de sortir ce qui est en moi
Ou m’exprimant mal et étant incompris

C’est probablement ce que je dois apprendre
Synchroniser l’intérieur et l’extérieur
Apprendre à parler vrai
Sans heurts
Sans peur

Simplement dire qui je suis
Cesser de me cacher dans ma tête
Et enfin laisser sortir ce qui demande à s’envoler

Edward Hitten, le 28 septembre 2014

Publicités
Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :