« Homme aveugle »

Comment voir quand mes yeux me trompent?
Comment savoir quand mes oreilles me mentent?
Comment croire quand mon cœur bafouille?
Comment vivre quand mon âme reste muette?

Nul n’est plus seul que délaissé au milieu de la foule.
Nul n’est plus inconscient qui ne voit pas les yeux grands ouverts.
Nul n’est plus immobile qui laisse passer la caravane sans y monter.
Nul n’est plus triste qui ne sait embrasser la Vie quand elle tend la main.

Aveuglé par une étincelle qui s’enfuit.
Enfermé dans une cage de miroirs.
Enchaîné à ce boulet de nuit qui ne veut disparaître.
Immobile sur mes pieds de marbre.

Cherchant le chemin que je ne vois pas.
Que je n’entend pas.
Que je ne crois pas.
Que je ne vis pas.

.

Edward Hitten, le 4 mars 2011

One Response “« Homme aveugle »” →

  1. Vittoria

    19 mars 2011

    C’est encore moi….!!! Tu es un poète ignoré !!
    J’aime tes textes…
    On ne voit bien qu’avec son coeur…fait lui confiance

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :