Délit d’initié sur le 11 Septembre 2001

Posted on 7 janvier 2017

0


Salut les gens.

On va faire court. Info donnée par le professeur de l’université de Zürich Marc Chesney (donc pas un bloggeur clown parano) qui a observé les mouvements financiers début septembre 2001. Lisez bien:
— Les jours précédents la tragédie du 11 septembre 2001, le volume des transactions des compagnies qui seront directement touchées par le drame a été multiplié par 60.
9-11_trade_savagepx_callratioPar exemple ces sociétés ont pu vendre des options à 30$ au lieu de 18$. Il se sont goinfré de 12$ par option, multiplié par le nombre d’options vendues. Vous voyez le bénéfice? Cela veut surtout dire que les entreprises qui possèdent des avions et les banques dont les bureaux se trouvaient dans les tours et dans le quartier, qui ont perdu leur bien ce jour-là, ont su à l’avance ce qu’il fallait faire pour en tirer profit. En termes judiciaires, c’est un délit d’initié. Et cela confirme une fois de plus l’ampleur de l’affaire, une ampleur qui dépasse ce que beaucoup peuvent imaginer.

Et dire qu’il y a encore des sceptiques qui vous traitent de fou quand vous évoquez ces arguments…

Bourdin, sur RMC. Date de 2009:


Mon autre article sur le sujet: « Tellement énorme qu’on du mal à y croire »:
https://wordpress.com/post/ecosynth.wordpress.com/2253

Publicités