La petite Suisse contre le géant libéral

Posted on 27 février 2014

0


Salut les gens.

Courte réflexion au sujet du réçent vote intitulé « Contre l’immigration de masse » qui inspire des mouvements d’émancipation face à un géant européen régi par un esprit libéral, obnubilé par son euro-religion qui mène ses Etats membres à la ruine:
– Un sujet comme l’immigration couvrant plusieurs secteurs de la vie en société, l’aborder du seul point de vue du sentiment humain (compassion/rejet) empêche de se faire une juste vision de la réalité qui est plus complète qu’un sentiment-réflexe aussi légitime soit-il.
– Le monde actuel fonctionnant concrètement par la logique libérale qui est tout sauf humaine, c’est sur cet aspect du problème qu’il faut se concentrer. En s’opposant aux forces libérales, les forces du Chiffre comme j’aime à le nommer, on protège la masse humaine.
– Les attaques de l’UE et des groupes vendus à l’esprit libéral suite au vote suisse sur l’immigration le prouvent.

En s’opposant aux forces du Chiffre,
on protège la masse humaine

En votant oui, la Suisse à probablement posé une brique vers un monde moins libéral, donc plus humain. Même si en apparence, on peut croire le contraire.

Ci-dessous, une image forte en sens tirée de la vidéo ci-dessous: le drapeau suisse (couleur chaude) brandi au Parlement européen (couleurs froides) par un Italien qui l’utilise comme symbole de résistance. David résiste à Goliath.

suisse-ue_drap

Sur 20Minutes.ch:

Un élu brandit le drapeau suisse,
puis se fait virer

En soutien au peuple suisse, l’Italien Mario Borghezio a sorti un drapeau helvétique au Parlement européen, mercredi lors d’un débat sur les relations Suisse-UE après le vote sur l’immigration.

Ci-dessous, Cohn-Bendit qui hurle comme un fou qui veut convaincre ses médecins qu’il ne l’est pas. Commentaire: ferme-la!:

Commentaire sans concession de David l’Epée sur facebook:
– « Tu peux te reboutonner, Dany, nous ne sommes pas comme les petites têtes blondes que tu affectionnes tant et nous n’avons donc aucune intention de nous agenouiller devant toi.
« 

Publicités