Nigel Farage: un politique qui ose parler

Posted on 22 juin 2011

0


Salut les gens. (Mise à jour du 22 juin 2011.)

Une conférence donnée par Nigel Farage organisée à Paris par Pierre Jovanovic a failli ne pas avoir lieu. Mais la chance sourit à cet homme, lui qui a survécu à un accident d’avion il y a quelques années. Perso, ce mec me botte.

Bientôt la vidéo de cette conférence ici. En attendant, voici quelques principales citations:
– « Je veux que les Anglais restent anglais et les Français français. »
– « Nous vivons une tragédie grecque contemporaine. »
– « Plus d’un million de travailleurs ont été sacrifiés par les eurocartes. »
– « Herman van Rompoy et tous ses gens se moquent des chômeurs, ce qui est important pour eux, c’est leur rêve politique. »
– « Les Eurocrates sont des dictateurs, pas des démocrates. »
– « La Grèce est devenue un protectorat européen. »
– « Les gens finiront par prendre la rue. »
– « Les jours de l’Euro sont comptés. »
– « Une élite a décidé dans les années 50 de supprimer les Etats-nations. »
– « Les Eurocrates ont une nouvelle religion: l’euro. »
– « On a vu leur véritable nature en 2005 lorsque la France, l’Irlande etc. ont voté contre la constitution; ils ont alors imposé le Traité de Lisbonne ce qui a fait dire à un ancien ministre italien « c’est parfait, on a même plus besoin de référendums. »
– « La France et l’Angleterre ne doivent pas devenir la Yougoslavie. »
– « L’Europe d’aujourd’hui est la construction de la Yougoslavie faite après la Première guerre mondiale. »
– « Il faut tuer ce Monstre Europe, les Finlandais ont commencé à le faire. »
– « Ne faites aucune confiance aux hommes politiques qui vous ont amenés dans cette situation. »
Et il a conclu avec:
– « Soyez quand même opimistes car le bien finit toujours par triompher du mal. »
– « Je n’ai rien d’autre que ma sincérité, mais le public, peu importe sa nationalité, reconnaît toujours ceux qui parlent avec leur cœur. »

Nigel Farage est le leader du parti indépendant britannique, le Ukip. Peut-être est-il LE politicien qui parle. Car il semble bien être le seul qui ose exprimer les inquiétudes et les problèmes liés à l’Union Européenne, sa gestion, sa monnaie et sa corruption.
Car la corruption est présente. Nigel Farage le dit et d’autres voix le confirment. Réçemment, des journalistes du Sunday Times se faisant passer pour des lobbyistes, ont proposé à 60 députés une rémunération jusqu’à 100’000 € par an pour faire passer des textes de loi. 14 ont répondu présent. Cela donne 42% de députés corruptibles. Presque la moitié, c’est énorme. Voir la vidéo du bas.

Mais regardez d’abord comment Nigel Farage astique certains de ses collègues européens. C’est juste magnifique. Il s’en fait d’ailleurs des ennemis, mais la vérité n’est pas toujours populaire. « Cessez d’être gentil, soyez vrai ».
Il ne mâche pas ses mots tout en restant à la limite du correct. A part quand il a traité Herman Van Rompuy, le président du Conseil européen,  de serpillère… Pour lui, la politique n’est pas un jeu, c’est un monde d’adultes qui se passe dans le monde réel. Il est éloquent et instruit. Même s’il est très critique, il reste optimiste. Il dit que les bonnes volontés triompheront toujours.
Dans ses discours, il souligne que la monnaie unique ne fonctionne pas,  que VanRompuy n’a été élu par personne, que l’Union européenne à vidé les nations de leur indépendance et de leur substance pour en faire pour certaines comme l’Irlande, la Grèce, le Portugal et bientôt l’Espagne, des ruines économiques. L’Espagne par exemple va devoir éponger une dette 7 fois suppérieure à celle de l’Irlande. Cela est sur le point de se produire. Si ce système est entretenu et suiva aveuglément comme c’est le cas jusqu’à maintenant, les banques seront vides, les prestations sociales seront supprimées, les prix des aliments augmenteront et le citoyens n’auront plus d’autre choix que de descendre dans les rues. En Grèce, on a vu des vidéo montrant des manifestants balancer des cocktails molotov sur des policiers.
Pour l’anecdote, M. Farage à survécu miraculeusement à un accident d’avion. Un ange le protège.

D’autres infos et vidéos sur la page que Jovanovic lui dédie et ici son intervention dans son émission radio, le 2 mars 2011.

dd