Cinéma: « La Bataille de Los Angeles » fait prout

Posted on 21 mars 2011

0


Salut les gens.

Article remanié au sujet de World Invasion: Battle Los Angeles.
Avec Aaron Eckhart et Michelle Rodriguez.

Les extra-terrestres sont trèèès méchants.
Les producteurs aussi.

Enfin non, ils sont niais. Ils envisagent leur métier avec des mathématiques et une liste de recette de chimie.
La bande-annonce laissait entrevoir une perle de réalisme et de nervosité. La caméra est tenue à l’épaule, ça zoome, ça suit les engins volants comme le feraient des journalistes-caméramen. Les OVNIs sont des machines crasseuses, ça bombarde, c’est sauvage, c’est intense, ça hurle.

Roger Ebert le descend en flammes dans sa page critique:

« Battle: Los Angeles » est bruyant, violent, laid et stupide. Sa fabrication est le reflet du cynisme épouvantable de la part de ses créateurs, qui n’ont même pas essayé de faire plus qu’un chaos insensé. Voici un film de science-fiction qui est une insulte à l’expression «science » et «fiction»…

Il soulève tout de même que Aaron Eckhart crée un excellent personnage. Pour lire régulièrement ses excellentes critiques, je me suis apperçu que lui aussi a ses goûts. Il y a certaines choses qu’il n’aime pas au cinéma. Mais je viens de voir les 40 premières minutes, et il a raison le bougre. Ça déchire les yeux, même quand il ne se passe rien à l’écran. Plans rapprochés sur les visages des acteurs avec une caméra qui bouge tout le temps par à-coups et par zoom avant-arrière. Ils n’ont pas compris que cette façon de filmer est réaliste quand il y a un sujet qui bouge devant la caméra, et pas quand deux zigotos assis autour d’un bureau taillent une bavette. Quel bande de nazes! Ils ont gâché un superbe occasion de réaliser un film qui nous prend par les pieds et nous balance dans un documentaire-fiction réaliste avec des aliens qui débordent de l’image, aaaargh. Déception.
De rage, revoyons Disctrict 9, qui décidément est le mètre-étalon du mélange faux-docu-fiction-SF avec des effets spéciaux invisibles tellement ils sont bien intégrés aux images réelles. Pour me venger, j’en ferai un article.

Quelques images du film plus bas et ci-dessous l’excellent teaser du film. Si ça se trouve, le film est parfait en 2 minutes. On va économiser une place de cinéma et 2 heures de migraine…

Le titre fait référence à un événement qui s’est déroulé en 1942. La bataille de Los Angeles a bien eu lieu. Des appareils volants non-identifiés sont apparus dans le ciel, déclenchant la panique chez les militaires, pensant être attaqués. Cela se passait peu de temps après Pearl Harbor. Pendant 1 heure, des centaines de projectiles ont été tirés sur l’objet, sans succès. Cette affaire reste classée comme un cas sérieux d’observation d’OVNI.

Et ci-dessous une courte vidéo simulant un témoignage d’OVNI. Les engins sont très ressemblants à certains que l’on voit dans le teaser. Cette vidéo a peut-être été réalisée comme test par un artiste de la 3D qui a inspiré ou a bossé pour la production du film. En tout cas du joli travail.

Ci-dessous, quelques images tirées du film, sauf l’avant dernière, qui vient du jeu vidéo.

Posted in: Cinéma