Le génocide bancaire (suite)

Salut les gens.

Article qui fait écho à celui du 17 février:
Le crime alimentaire de l’économie.

On le sait depuis des lustres, mais on ne le répètera jamais assez. Les banques et les spéculateurs affament le monde en jouant au monopoly. Ci-dessous une vidéo de 14 min. tirée de la chaîne américaine Democracy Now, avec sous-titres en français. Frederick Kaufman, du Herald Tribune nous explique comment les banques, et nottamment la Goldman Sachs, ont fait monter le prix du blé à presque dix fois sa valeur habituelle. Ce qui a jeté des millions de gens dans la faim. Le génocide moderne est bancaire.

Cités dans le reportage:
La JP Morgan Chase Bank. CEO: Jamie Dimon, patron de la célèbre Blythe Masters, cette anglaise qui avec son équipe a inventé le credit default swap, cette arnaque de crédits à risque qui a ruiné le monde et a coulé d’immenses instituts financiers.
La Goldman Sachs, qui a tellement acheté de valeurs sur le blé que le marché à cru à une pénurie, faisant exploser les prix.

Et ci-dessous un article du 27 janvier dans Le Monde:

Crise financière:
les Etats-Unis désignent les responsables

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s